Thématiques - Actualités - Santé

Santé publique France vient de dévoiler une liste de nouvelles recommandations sur l’alimentation comme manger deux fois par semaine des légumes secs. Pour la première fois, ces recommandations tiennent compte de l’environnement en préconisant de consommer des aliments de producteurs locaux, si possible bio et de manger moins de viande.

Tout le monde a déjà entendu quelque part de manger au moins cinq fruits et légumes par jour. Si le slogan reste d’actualité, il est aussi recommandé de manger au moins deux fois par semaine des légumes secs (pois chiches, lentilles haricots…). Autre conseil, essayez de manger au moins un féculent complet par jour tel que des pâtes, du pain ou bien du riz. Ils sont plus riches en fibres que les produits raffinés comme le pain blanc par exemple. Il est également recommandé d’ajouter une poignée de fruits à coque par jour (amandes, noix, noisettes, pistaches non salées, etc.).
Pour la viande, il est préférable de ne pas dépasser 500 grammes par semaine. L’équivalent de trois ou quatre steaks et de privilégier la volaille. La charcuterie est à “réduire”. Pas plus de 150 grammes par semaine soit environ trois tranches de jambon blanc. Les conseils portent aussi sur l’excès de sel et sur les produits laitiers (deux par jour, et non plus trois). Des produits laitiers parmi lesquels on ne doit pas compter la crème fraîche ni le beurre, car trop gras, pas plus que les crèmes desserts ni les flans, souvent trop sucrés.

Enfin il convient aussi de réduire au minimum la sédentarité, c’est-à-dire de limiter le plus possible le temps passé assis. L’idée est de se lever toutes les deux heures pour marcher un peu au travail. La sédentarité est considérée comme le quatrième facteur de risque de décès dans le monde. Ces recommandations, disponibles sur le site mangerbouger.fr, figureront dans la version 2019 du Programme national nutrition santé.

24-01-2019 08:58:27 - Docavenue