Boire de l’alcool même modérément peut aussi entrainer une fibrillation auriculaire

Une étude australienne vient de mettre en évidence que consommer de l’alcool de façon modérée pouvait provoquer une fibrillation auriculaire, le plus fréquent des troubles du rythme cardiaque.

11/01/2019 10:38:04 - Docavenue