Composition

(exprimée par : Comprimé)
PRINCIPES ACTIFSQUANTITE
Millepertuis (Hypericum perforatum L.) (extrait sec quantifié de sommité fleurie de)306.0 mg
Quantifié :
à 0.1 à 0.3 % d’hypéricines totales exprimées en hypéricine,
au minimum 6 % de flavonoïdes (correspondant à minimum 1.5 % de rutine)
au maximum 6 % d’hyperforine.
Solvant d’extraction : méthanol à 80% V/V.
Rapport drogue/extrait natif : 3-7:1
Excipient à effet notoire : lactose.
EXCIPIENTS
Cellulose microcristalline
Amidon prégélatinisé
Croscarmellose sodique
Silice précipitée
Magnésium stéarate
Hypromellose
Macrogol 4000
Lactose monohydraté
Vanilline
Saccharine sodique
Fer oxyde jaune
Titane dioxyde
Talc
Siméthicone
Méthylcellulose
Sorbique acide
Ascorbique acide

Indications thérapeutiques

Médicament à base de plantes traditionnellement utilisé pour le traitement des manifestations dépressives légères et transitoires.

  • Manifestation dépressive

Contre-indications

Hypersensibilité à la substance active ou à l'un des excipients mentionnés à la rubrique Composition.

En association avec les médicaments contenant les classes de substances thérapeutiques suivantes qui sont métabolisées par les cytochromes-P450-3A4, CYP2C9, CYP2C19, ou transportées par la glycoprotéine-P :

·les anticonvulsivants métabolisés

·itraconazole, isavuconazole, voriconazole

·les contraceptifs estroprogestatifs et progestatifs

·les immunosuppresseurs

  • les médicaments utilisés dans le traitement des infections par le virus du VIH ou de l'hépatite C (les inhibiteurs de protéases et autres)

·les inhibiteurs des tyrosines kinases

oirinotécan

o vinca alkaloides

· les antivitamines K

·les inhibiteurs de protéases dans le traitement du VIH

·les inhibiteurs de protéases dans le traitement de l'hépatite C

·Autres substances :

ola digoxine,

ola théophylline (et, par extrapolation, aminophylline)

ole vérapamil

ole lurasidone

ole voxilaprevir

ole buspirone

ola méthadone

ole vismodeqib

ofexofénadine, finastéride

oétoposide

ocyclophosphamide

Ne doit pas être pris avec d'autres antidépresseurs.

(Voir. rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions)

  • Allaitement
  • Intolérance au galactose
  • Syndrome de malabsorption du glucose et du galactose
  • Déficit en lactase
  • Grossesse
  • Enfant de moins de 18 ans
  • Exposition aux rayons UV
  • Exposition au soleil

Effets indésirables

Troubles gastro-intestinaux, réactions allergiques, asthénie et agitation. La fréquence est indéterminée.

Chez les personnes à la peau claire, des réactions cutanées de type rougeurs ressemblant à des coups de soleil sont possibles lorsque la prise des préparations de millepertuis est suivie d'une exposition à la lumière du soleil.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet :www.ansm.sante.fr.

  • Troubles gastro-intestinaux
  • Réactions allergiques cutanées
  • Asthénie
  • Agitation
  • Photosensibilisation

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse

Compte tenu des données disponibles, l'utilisation de millepertuis est à éviter au cours de la grossesse. En effet, les données cliniques et animales sont insuffisantes ou ne permettent pas de conclure.

Allaitement

L'excrétion ou non de l'extrait sec de millepertuis ou de ses métabolites dans le lait maternel n'est pas connu. Un risque pour l'enfant allaité ne peut donc pas être exclu. Ce médicament ne doit pas être pris durant l'allaitement.

Fertilité

Aucunes données disponibles.

Posologie et mode d'administration

Posologie

Adultes et personnes âgées

1 à 3 comprimés par jour, à répartir en 3 prises dans la journée.

Population pédiatrique

Il n'y a pas d'utilisation justifiée de MILDAC dans la population pédiatrique.

Mode d'administration

Voie orale.

La prise doit être effectuée de préférence aux mêmes heures.

Durée de traitement

Les premiers effets surviennent dans les 4 premières semaines de traitement. Si les symptômes persistent au cours du traitement par ce médicament, un médecin doit être consulté.

Scannez vos médicaments et gardez un œil sur votre santé !

L'application ScanPharma vous permet de gérer tous les médicaments que vous avez chez vous !

Avec le soutien de

BCB DEXTHER